Bleue marine

Parlons de choses légères

il s’est fait virer, sans ménagement, avec le même  autoritarisme qu’il pratique encore.

c’est un fait, un simple fait.    Elle l’a jeté avec l’ancre

ancre marine, il y avait une chanson qui  ne fit pas couler d’encre comme cette histoire

Oedipe t’en souvient-il?

tu vois si bien de ton regard perçant

une fille, un père tu connais

une malédiction vous habitait

une histoire d’héritage

une malédiction

la ville de Thèbes était  malade

la peste

la peste arrive par les bateaux aux cargaisons habitées par les rats

tu  la portais en toi

tu t’es crevé les yeux

lui on l’a fait sauter du bateau

bleue marine est la mer

elle est seule à bord

va accoster

il y a un joueur de flûte dans le lointain

ils le suivent

ils voient la mer marine

s’y jettent

pas d’encre pour recouvrir les mots

juste la plainte d’un mendiant

Maryse Emel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s