LE MONDE Bibliographie

Remarque : faire glisser la souris car les liens sont peu visibles

Introduction

Courbet : l’origine du monde

Bibliographie générale

Dans la philosophie antique
ARISTOTE,Métaphysique, Paris: Flammarion, 2008 (G.F., 1347), 495p.
ARISTOTE,Physique, 2e éd. revue,Paris: Flammarion, 2002 (G.F),476p
ARISTOTE,Traité du ciel. suivi du Traité pseudo-aristotélicien du monde, Paris: J. Vrin,1949 (Bibliothèque des textes philosophiques),204 p.
ÉPICURE,Lettres, maximes et autres textes, Paris: Flammarion, 2011
(G.F., 1979), 206p.
PLATON,Timée Critias, 5e éd, Paris: Flammarion, 2001 (GF, 618), 450p
Dans la philosophie médiévale
AUGUSTIN,La Cité de dieu. Vol. 1 Livres I à X, Paris: Ed.du Seuil, 1994 (Points), 456p.
AUGUSTIN,
La cité de Dieu. [2]. Livres XI à XVII, Paris: Ed.du Seuil,1994 (Points. Sagesses, 76), 368p.
AUGUSTIN,
La cité de Dieu. [3]. Livres XVIII à XXII, Paris: Ed.du Seuil, 1994 (Points. Sagesses, 77).
THOMAS D’AQUIN,
Somme théologique. Tome 1. [Introductions générales],[Nouv. éd.], Paris: Éd.du Cerf, 1984, 966p.
Dans la philosophie moderne
DESCARTES René, Méditations métaphysiques, Paris: Flammarion, 2009(G.F., 1410), 226p.
DESCARTES René et BAUHIN Gaspard, Le monde L’homme, Paris: Éd. du Seuil, 1996 (Sources du savoir, 1996), 225 p.
DILTHEY Wilhelm, Conception du monde et analyse de l’homme depuis la Renaissance et la Réforme, Paris : les Éd.du Cerf, 1999 (Passages,1999), 471p.
HEGEL Georg Wilhelm Friedrich, La raison dans l’histoire : texte intégral, Paris: Hatier, 2012 (Classiques & Cie. Philosophie), 119p.
HEGEL Georg Wilhelm Friedrich, Leçons sur la philosophie de l’histoire , 3
éd.., Paris : J.Vrin, 1998 (Bibliothèque des textes philosophiques),349p.
KANT Immanuel,Critique de la raison pure, Paris:Flammarion, 2006 (G.F., 1304), 749p.
KIERKEGAARDSøren, Post-scriptum aux «Miettes philosophiques»,Paris: Gallimard, 2002 (Tel, 149), 531p.
LEIBNIZ Gottfried Wilhelm et POINCARE Henri,La Monadologie, Paris:Delagrave, 1975, 231p.
LEIBNIZ Gottfried Wilhem, Monadologie, 1714.
LOCKE John, Essai philosophique concernant l’entendement humain,Paris : Librairie générale française, 2009 (Classiques de la philosophie),1114p.
SCHOPENHAUER Arthur,
Le monde comme volonté et comme représentation, 2e édition, édition revue et corrigée., Paris: PUF, 2004 (Quadrige. Grands textes),1434 p.
SPINOZA Baruch,Éthique, Paris : Éditions du Seuil, 2010 (Points. Série Essais, 380), 713p.
Dans la philosophie contemporaine
GOODMAN Nelson, Manières de faire des mondes, Paris: Gallimard 2006 (Folio. Essais, 483), 228p.
HEIDEGGER Martin, Chemins qui ne mènent nulle part, Nouvelle édition., Paris: Gallimard, 1986 (Collection Tel, 100), 461p.
HEIDEGGER Martin, Être et temps, Paris: Gallimard, 1986 (Bibliothèque de philosophie), 589p.
HUSSERL Edmund, Philosophie première : 1923-24. Deuxième partie. Théorie de la réduction phénoménologique, 3e éd., Paris: Presses universitaires de France, 2001 (Épiméthée, 2001), 328 p.
HUSSERL Edmund, Méditations cartésiennes et Les conférences deParis, Paris: Presses universitaires de France, 1994 (Épiméthée), 237 p.
NANCY Jean-Luc,Le sens du monde, Paris: Galilée, 2001 (LaPhilosophie en effet, 2001), 255p
WHITEHEAD Alfred North,
Procès et réalité : essai de cosmologie , Paris:Gallimard, 1995 (Bibliothèque de philosophie), 579p.
WITTGENSTEIN Ludwig, De la certitude, Paris : Gallimard, 2006 (Bibliothèque de philosophie), 210p.
Etudes et commentaires
AUBENQUE Pierre,
Le problème de l’être chez Aristote : essai sur la problématique aristotélicienne, 6e édition
, Paris: PUF, 2013(Quadrige),551 p.
BERMON Emmanuel,Le cogito dans la pensée de saint Augustin, Paris:J.Vrin, 2001 (Histoire des doctrines de l’Antiquité classique, 26), 432p.
BERNER Christian, Qu’est-ce qu’une conception du monde, Paris: J.Vrin, 2006 (Chemins philosophiques), 128p.
BIEMEL Walter,Le concept de monde chez Heidegger, 2e éd., Paris: Librairie philosophique J.Vrin, 2015 (Bibliothèque d’histoire de laphilosophie), 180p.
BRAGUE Rémi,
Aristote et la question du monde. Essai sur le contexte cosmologique et anthropologique de l’ontologie, Paris: les Éd. du Cerf,2009 (Passages), 560 p.
BRAGUE Rémi,
La  sagesse du monde : histoire de l’expérience humaine de l’Univers, Nouvelle éd. révisée par l’auteur, Paris: Livre de poche,2002 (Le Livre de poche. Biblio essais, 4322), 445p.
CLAVIER Paul,
Le concept de monde, Paris: Presses universitaires de France, 2000 (Philosopher), 327p.
FEDIER François,
Le temps et le monde : de Heidegger à Aristote, Paris:Pocket, 2010 (Agora, 345), 373p.
FEDIER François,
Martin Heidegger : le temps, le monde, Paris: Lettrage distribution, 2005 (Lettrage, 13), 299p.
FEDIER François,
Leibniz : deux cours «Principes de la nature et de la grâce fondés en raison», « Monadologie», Paris: Lettrage distribution,2002 (Lettrage, 8), 214p.
HOUSSET Emmanuel,
Husserl et l’énigme du monde, Paris: Éditions du
Seuil, 2000 (Points. Essais. Philosophie), 270p.

 

KRÜGER Gerhard, «Être et Temps»,Archives de Philosophie, Tome 74,no 1, 21 février 2011, p.7-22.
MARTIN Jean-Clet,
L’ âme du monde : disponibilité d’Aristote, Le Plessis-Robinson: Institut synthélabo pour le progrès de la connaissance, 1998(Les Empêcheurs de penser en rond), 158p.
MOREAU Joseph,
Aristote et son école, 3e éd, Paris: Presses universitaires de France, 1996 (Collection Dito),   334 p.
NANCY Jean-Luc et JANDIN Pierre-Philippe,
La possibilité d’un monde :dialogue avec Pierre-Philippe Jandin Paris: Les Petits Platons, 2013,133p.
PERNINSEGISSEMENT Marie-José,
Schopenhauer : le déchiffrement de l’énigme du monde, Paris: Bordas, 1992 (Philosophie présente), 191p.
RODRIGUES Gustave (1871-1940), L’existence du monde extérieur d’après Descartes : thèse présentée à laFaculté des lettres de l’Université de Paris / par Gustave Rodrigues,…
, [s.l.]: [s.n.], 1904.
SCHNELL Alexander,
De l’existence ouverte au monde fini : Heidegger,1925-1930, Paris: J.Vrin, 2005 (Bibliothèque d’histoire de la philosophie), 255p.
STANEK Vincent,
Le monde comme volonté et comme représentation (livres I et II), Schopenhauer, Paris : Ellipses, 2002 (Philo-textes), 94p.
WOLFF Francis, Dire le monde, Paris : Presses Universitaires de France, 2004 (Quadrige. Essais, débats), 281p.
ZARADER Marlène,
Lire «Être et temps» de Heidegger : un commentaire 0.de la première section, Paris: J. Vrin, 2012 (Bibliothèque d’histoire de la,0000philosophie), 430p.
Elie Maurice,
«Le Monde, la raison et le sensible : Husserl, Whitehead, Merleau-Ponty»,Noesis, août 2003, p. 59-101
Sallis John C.,
«La différence ontologique et l’unité de la pensée deHeidegger», Revue Philosophique de Louvain,Troisième série, tome 65, n°86, 1967. pp. 192-206
Føllesdal Dagfinn, «Le rôle de l’action dans la constitution du monde chez Husserl et Heidegger»,Philosophiques, vol. 20, n° 2, 1993, p. 267-284
Corvez Maurice, «L’Être et l’étant dans la philosophie de MartinHeidegger», Revue Philosophique de Louvain. Troisièmesérie, tome 63, n°78, 1965. pp. 257-279.
«Patočka et la question du monde»,Philosophie,n°118,2013/3  96 p.

Biblio graphie  : la question du chaos

  • Amin, Samir.L’empire du chaos la nouvelle mondialisation capitaliste . Paris: l’Harmattan, 1991.
  • Barthélémy, Georges. Newton mécanicien du cosmos. J.Vrin. 1 vol. Mathesis 1147-4920. Paris,1992.
  • Boutot, Alain.L’invention des formes chaos, catastrophes, fractacles, structures dissipatives,attracteurs étranges . Paris: Ed. O. Jacob, 1993.
  • Dufour, Eric.L’esthétique musicale de Nietzsche . Presses universitaires du Septentrion. 1 vol. Esthétique et sciences des arts 1762-102X. Villeneuve d’Ascq, 2005.
  • Hegel, Wilhem Friedrich.La raison dans l’histoire : introduction à la philosophie de l’histoire.10-18 éd. 1 vol. Bibliothèque 10-18 235. Paris, 2003. hip.scd.univ-lille3.fr Library Catalog.
  • Héraclite d’Ephèse. Fragments. Flammarion. 1 vol. GF, 076860465 . 1097. Paris, 2004.
  • Hésiode.Théogonie ; Le bouclier d’Héraclès ; Les travaux et les jours . Paléo. 1 vol. La Bibliothèque de l’Antiquité 1959-3279 8. Clermond-Ferrand, 2007.
  • Hrvatin, Emil. Jan Fabre la discipline du chaos, le chaos de la discipline . Arts chorégraphiques, l’auteur dans l’oeuvre. Paris: A. Colin, 1994.
  • Janicki, Sébastien.Du désordre apparent à l’ordre réel [naissance du concept de monstre].Thériaka, remèdes & rationalités. Lyon: J. André éditeur, 2009.
  • Kant, Emmanuel.Critique de la faculté de juger ; suivi de Idée d’une histoire universelle au pointde vue cosmopolitique ; et de Réponse à laquestion Qu’est-ce que les lumières ?. Gallimard. 1 vol.Folio. Essais 134. Paris, 1985.
  • Koyré, Alexandre.Du monde clos à l’univers infini.Gallimard. 1 vol. Collection Tel 129. Paris,1988.
  • Leibniz, Gottfried Wilhelm.
– L’harmonie des langues. Points. Essais 404. Paris: Ed. du Seuil, 2000.
– Sur l’origine radicale des choses ; La cause de Dieu, défendue par sa justice, elle-même conciliée avec toutes ses autres perfections et la totalité de ses actions. Hatier. Profil philosophie. Série textes philosophiques 712. Paris, 1994.
  • Matisse, Georges.L’incohérence universelle. suivi d’un index des matuères contenues dans les trois volumes . Bibliothèque de philosophie contemporaine. Histoire de la philosophie et philosophie générale. Paris: Presses Universitaires de France, 1956.
  • Miquel, Paul-Antoine .Comment penser le désordre ? Réconcilier la science et la philosophie. Paris Fayard, 2000.
  • Nietzsche, Friedrich. La Naissance de la tragédie. Fragments posthumes (Automne 1869-Printemps 1872). Gallimard. 1 vol. Folio. Essais 32. Paris, 198
  • Ovide. Les métamorphoses . G.F 97. Paris: Flammarion, 1966.
  • Pontier, Pierre. Trouble et ordre chez Platon et Xénophon. Histoire des doctrines de l’Antiquité classique 34. Paris: J. Vrin, 2006.
  • Prigogine, Ilya, et Isabelle Stengers. La Nouvelle alliance : métamorphose de la science. Gallimard.1 vol. Bibliothèque des sciences humaines. Paris, 1979.
  • Rousseau, Jean-Jacques.Profession de foi du vicaire savoyard. Flammarion. 1 vol. GF, 0767-0465 ; 883. Paris, 1996.
  • Trinh, Xuan Thuan. Le chaos et l’harmonie: la fabrication du Réel. Le Temps des sciences. Paris: Fayard, 1998.
  • Vernant, Jean-Pierre. Les origines de la pensée grecque. Presses universitaires de France. 1 vol. Quadrige, 0291-0489 ; 5, 1995.sd

I. Kosmos : ordre et mesure

La cosmogonie est définie comme un système de la formation de l’Univers. Elle se distingue de la cosmologie, qui est la « science des lois générales par lesquelles le monde physique est gouverné ».

La cosmogonie est une tentative d’explication de l’origine et de la création du monde ; elle est constituée par un ensemble de récits mythiques fondateurs.

Théorie philosophique sur l’origine et la structure de l’univers. C’est la cosmographie même d’Aristote, car la structure du monde de saint Thomas est physiquement indiscernable de celle du monde grec (Gilson, Esprit philos. médiév.,1931, p. 78).


 

  • Cosmogonies

 

Hésiode : La Théogonie

  • travailler la figure de Chaos
  • Le bouclier d’Achille

Les récits de l’univers par Jean Pierre Vernant

Transcription par Taos Aït Si Slimane de l’émission « Les grands entretiens » du 14 mars 2002, par la journaliste Catherine Unger qui nous permet d’écouter Jean-Pierre Vernant qui raconte « Le début de l’univers ». Cette transcription a été réalisée à partir de © 2007 Archives TSR.

 

Exposition BNF Cosmographies

 

Aux origines de la cosmographie grecque, le bouclier d’Achille.
Forgé par Héphaïstos, ce bouclier rond donne l’image symbolique d’un monde circulaire où cinq plaques (deux de bronze encadrant deux d’étain et une d’or) pourraient évoquer les cinq zones à la surface du globe, tandis que le décor figure l’univers. « Il y montre la terre et le ciel et la mer, le soleil inlassable et la lune en son plein, et les astres, tous ceux dont le ciel se couronne : le puissant Orion, Hyades et Pléiades, puis l’Ourse qu’on appelle aussi le Chariot et qui, tournant sur place, épiant Orion, seule dans l’Océan ne se baigne jamais. » En même temps sont représentés la vie et le travail des hommes à la campagne et à la ville, la fête et la guerre. « À l’extrême bord du bouclier solide, il place l’Océan, le vaste et puissant fleuve. »
(Homère, Iliade, 480-608)

  • La cosmologie des Présocratiques à Newton

(la question de l’infini et du monde chez les grecs)


 

ARISTOTE Lettre à Alexandre sur le monde

Domet de Vorges .La cosmogonie d’Aristote. In: Revue néo-scolastique. 1ᵉ année, n°4, 1894. pp. 307-321. DOI : 10.3406/phlou.1894.1386APRES NEWTON

 

II. LE MONDE ET LA PHYSIQUE

Présentation par l’auteur

. Une science de la conscience équitable. L’actualité de la neurophénoménologie de Francisco Varela

 

III. Le monde est-il clos?

Agamben l’ouvert et le fermé

La tique

Abécédaire Deleuze A comme animal

 

IV. Les mondes

 

La guerre des mondes

Leibniz Le meilleur des mondes

IV. La mondanéité, le « donné »

  • Le concept de monde chez Heidegger Walter Biemel Vrin, Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie – Poche
    La question du monde – ou mieux des conditions dans lesquelles le « donné » peut accéder à la mondanéité, faire monde – est sans doute un des fils conducteurs les plus puissants de l’œuvre de Heidegger, au-delà même de l’ontologie ou de la « question de…
  • Introduction à la philosophie de Husserl Renaud Barbaras Vrin, Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie – Poche
    Ce cours, qui n’a d’autre ambition que d’introduire à la lecture de Husserl, prend pour fil conducteur la corrélation a priori et universelle entre l’étant transcendant et ses modes subjectifs de donnée. L’évidence naïve selon laquelle le monde est tel qu’il nous apparaît…
  • La genèse d’une hérésie Karel Novotný Vrin, Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie
    Ce livre, consacrée à la pensée de Jan Patočka se penche dans sa première partie sur la préoccupation majeure qu’est l’élucidation de la donation du monde comme tel et du mode d’être originaire de l’homme au monde de la vie. Ce thème marquant, révélateur de la profonde influence…

à classer :

 

  • Les Âges du monde de Schelling Gérard Bensussan Vrin, Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie
    Les Âges du monde, texte éclaté, peu lu, prestigieux aux yeux de certains, sulfureux pour d’autres en raison de ses présumées accointances théologiques, n’ont cessé d’exercer une secrète influence, dont la trace continue dans la philosophie contemporaine ne se dément…
  • Qu’est-ce qu’une conception du monde? Christian Berner Vrin, Chemins Philosophiques

Le présent volume traite du monde dans sa dimension conceptuelle, sous le double rapport de l’objectivité et de la subjectivité car, si le monde est toujours cette réalité tangible qui nous entoure, il n’en demeure pas moins que la perception et l’idée que nous nous en faisons varient…

  • Montaigne Paul Mathias Vrin, Bibliothèque des Philosophies
    Problématisant la coïncidence assumée par Montaigne de son existence propre et des Essais, cet ouvrage entreprend de démontrer qu’au-delà de leur visée égologique, ils exposent une conception pragmatiste du monde axée autour d’une théorie « pointilliste » de la…
  • La structure du monde Jean-Maurice Monnoyer (dir.) Vrin, Recherches sur la philosophie et le langage

Ce volume présente une approche de la métaphysique analytique dans sa variante naturaliste. Après des siècles d’éclipse, une filiation aristotélicienne retrouve ses droits légitimes en partie grâce à l’École Australienne de philosophie. Plusieurs de ses représentants…

  • Le souci du monde Sylvie Courtine-Denamy Vrin, Pour demain
    Nous avons choisi de faire dialoguer Hannah Arendt et quelques uns de ses contemporains : Théodor Wiesengrund Adorno, Günther Stern-Anders, Martin Buber, Paul Celan, Martin Heidegger, Max Horkheimer, Karl Jaspers, Hans Jonas, Victor Klemperer, Emmanuel Lévinas, Primo Levi, George Steiner,…