Voter?

Le vote crée le peuple

Comment passer de la foule au peuple ?

Le vote permet de créer le peuple. Il réunit ainsi ce qui est épars, les individus aux prises avec leur intérêt propre.

EcouteR cette chanson d’Edith Piaf POUR VOIR ce qui caractérise la foule.

Platon désigne par « multitude composée d’éléments disparates » la foule.

Expression de la volonté du peuple animé de passions souvent contradictoires, l’institution du vote vise à contrôler ces dernières, à les rationaliser afin d’éviter le retour à la violence.Mais dans le vote, se profile peut-être l’idée d’intérêt commun, c’est-à-dire que le vote en tant que tel devient l’intérêt commun qui fait défaut à tous. Présenter le vote comme un droit exclusif en fait l’objet du désir de la foule, qui à ce moment-là, réunie par un intérêt commun devient peuple. Certes, cet intérêt est pauvre mais il permet de rassembler les individus sinon atomisés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s