Cézaire

Césaire 2013 : parole due

Vers le site de ce contributeur
Daniel Maximin, romancier, poète et essayiste
Date : 10/09/2013
Lieu : CCIC Cerisy la Salle
Durée : 40:30

Cette communication a été prononcée dans le cadre du colloque intitulé Césaire 2013 : parole due qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 4 au 11 septembre 2013, sous la direction de Anne DOUAIRE-BANNY et Romuald FONKOUA.

Actes du colloque

Publication CCICCésaire 2013 : parole due

A. Douaire-Banny, R. Fonkoua (dir.)

Revue Présence Africaine, n°189 – 2014

ISBN : 978-2-7087-0882-2

En savoir plus

Présentation du colloque

L’année 2013 correspond au centenaire de la naissance d’Aimé Césaire. Elle permet la célébration de la mémoire du poète-Rebelle dont la voix rayonne de langage, et dont le grand cri nègre… d’une telle raideur, ébranlera les assises du monde. L’œuvre d’Aimé Césaire, vivace, habite notre temps comme un vouloir obscur et têtu, comme une vaste pensée qui nous saisit et nous mène par la force du Mot sur les tracées de l’Universel.

En effet, la fureur du Mot gouverne cette œuvre. Et comme, ainsi que le rappelle le poète, c’est l’image qui est riche et le concept qui est pauvre, ce colloque aborde principalement l’œuvre par l’étude du signe avant celle du concept. Se voulant ainsi la Noria qui permet de racler les profondeurs et de les faire remonter au jour, il s’est organisé autour de trois axes:

  • lire Aimé Césaire : retourner au texte, au mot, à la chair de l’œuvre, à sa genèse ;
  • traduire Aimé Césaire : arts visuels, théâtre, peinture (Picasso, Wifredo Lam) ;
  • enseigner Aimé Césaire : enseignement concret, biographie, poésie, politique, histoire, essais, ouverture à l’Universel.

Présentation de l’intervenant

Poète, romancier et essayiste, Daniel Maximin est l’auteur d’une trilogie romanesque (L’Isolé Soleil, Le Seuil, 1981, Soufrières, Le Seuil, 1987 et L’île et une nuit, Le Seuil, 1996), ainsi que d’un recueil de poèmes, L’Invention des désidérades (Présence africaine, 2000), pour lequel il reçoit le prix Arc-en-ciel 2000. Ses poèmes nous montrent à quel point l’écrivain joue avec les mots tout en scrutant la condition humaine. Il publie en 2004 Sinon l’enfance, dans la collection « Haute enfance » des éditions Gallimard.
Il a par ailleurs été enseignant de lettres et d’anthropologie, directeur littéraire aux éditions Présence africaine et producteur de l’émission « Antipodes », programme culturel francophone sur France-Culture. Il a également occupé le poste de directeur des Affaires culturelles de la Guadeloupe de 1989 à 1997, puis, en 1998, de président de la mission interministérielle pour la célébration nationale du cent cinquantenaire de l’abolition de l’esclavage de 1848. Conseiller à la mission de l’éducation artistique et de l’action culturelle au ministère de l’Education nationale, il est responsable de la Francophonie. En avril 2012, il est nommé délégué général à l’action culturelle internationale des outre-mers auprès de l’Institut français.

Le 20 avril 2008, à Fort-de-France, il est le maître de cérémonie lors de l’hommage aux obsèques nationales d’Aimé Césai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s