Lyotard Jean-François

Lyotard et la surface d’inscription numérique Revue Appareil 2012

Nous avons voulu dans ce numéro consacré à Jean-François Lyotard mettre en valeur des aspects mal connus ou inconnus de son œuvre : l’exposition « Les Immatériaux » qui a ouvert la réflexion sur la rupture entre l’ère de l’écriture projective (à laquelle nous appartenons encore par bien des côtés) et l’ère de l’écriture numérique, une étude sur la réception anglo-saxonne de « L’économie libidinale », le projet de film « le mémorial immémorial » qui prépare le livre Heidegger et les « juifs » et un retour sur la question du différend, parce que ce dernier est trop souvent entendu comme un problème inter-subjectif voire une mésentente. >> lire la suite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s