RETOUR SUR LE CORBUSIER… ET ALEXIS CARREL

Par défaut


RETOUR SUR LE CORBUSIER… ET ALEXIS CARREL
ET SOUS-TITRÉ :
DE « L’HOMME NORMALISÉ » POUR LE CORBUSIER
À L’HOMME « ÉPURÉ » POUR ALEXIS CARREL

C’est au moment où une exposition lui était consacrée au Centre Georges Pompidou que son passé ayant failli ressurgissait. Scandale.
Je ne suis ni spécialiste en architecture ni en urbanisme. Je ne traiterais donc pas, ou peu, de ces aspects du personnage. Qu’il révolutionna, paraît-il. Céline aussi révolutionna l’art du roman. Il avait failli, moralement. Comme Alexis Carrel, qui en 1913, décrocha le Nobel de médecine.
Le rapprochement des noms, Le Corbu-Carrel, n’est pas fortuit. Il m’est venu à l’esprit via les mêmes arguments, troublants, utilisés par certains pour défendre et Carrel et Le Corbusier. Cela passant, dans les deux cas, d’abord par une relativisation des faits : l’adhésion à un régime collaborant avec des armées nazies s’entend. Ensuite, par des maquillages ou de tricheries quant à leurs positions idéologiques vis à vis de ce régime. Enfin, par le prétexte du contexte. Et conduisant aujourd’hui à leur accorder l’absolution en raison de leurs exploits professionnels……
lire cet article, avec des commentaires, sur :
http://blogs.mediapart.fr/blog/armand-ajzenberg/160615/retour-sur-le-corbusier-et-alexis-carrel

Publicités