La théorie politique de l’individualisme possessif – De Hobbes à Locke

Page
La théorie politique de l'individualisme possessif - De Hobbes à Locke

REF : 9782070316670

La théorie politique de l’individualisme possessif – De Hobbes à Locke

 

C.B. Macpherson est à l’origine d’une réinterprétation globale de la pensée politique anglaise classique, c’est-à-dire du libéralisme. De Hobbes à Locke, en passant par les Niveleurs, aile radicale de la Révolution anglaise, et par Harrington, il met en lumière la révolution que connaît la notion même d’individualisme ; il trace les liens que cette notion noue avec les bouleversements de l’économie de marché généralisée qui triomphe alors en Angleterre. Cette Théorie politique n’est pas seulement une puissante synthèse sur les hommes, penseurs et idées aux fondements de la démocratie libérale ; en analysant les contradictions apparentes ou réelles de ces théoriciens, en dégageant les  » présupposés d’ordre social  » qui sont les leurs plus ou moins implicitement, Macpherson entend mettre en perspective la démocratie libérale à sa source même. Dans une postface inédite, Patrick Savidan rappelle l’importance de cet ouvrage novateur dans l’étude des promesses et impasses de la théorie classique et des possibilités d’une démocratie réelle.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s